1 min lu
Windows 12 ressemblera-t-il à cela ?

Lors du discours principal du patron de Microsoft pour la conférence Ignite 2022 du groupe, certains yeux aiguisés ont repéré une image inhabituelle de Windows 11 sur un appareil Surface Studio. Une maquette qui laisse peut-être augurer du changement à venir pour le système d'exploitation en matière d'interface utilisateur.Un objet de curiosité est ainsi une barre des tâches flottante aux bords arrondis, tandis que des icônes système ont été déportées en haut à droite de l'écran. À gauche, c'est une information météo de type widget, tandis qu'un champ de recherche également flottant est en haut au milieu. 

Ce concept avec une réorganisation de plusieurs éléments de l'interface utilisateur de Windows 11 pourrait éventuellement être propre à un appareil avec écran tactile. Sachant par ailleurs que la barre des tâches avec Windows 11 a essuyé des critiques. Ce n'est qu'avec la récente mise à jour 22H2 de Windows 11 que le glisser-déposer y a fait son retour.

Un aperçu de l'UI de Windows 12 ?

Windows Central va plus loin et avance - en s'appuyant sur ses sources - que ce concept n'est pas tant une évolution à venir de Windows 11, mais plutôt une première idée de la prochaine version de Windows au nom de code Next Valley en interne.Ce serait alors le fameux Windows 12 qui a été évoqué cet été et qui pourrait faire son apparition vers 2024. Comme l'image obtenue dans le cadre de la conférence Ignite est de mauvaise qualité, Windows Central a recréé une maquette de l'interface utilisateur brièvement divulguée afin de mieux représenter ce à quoi elle ressemble.

Il se dégage un côté macOS d'Apple, en gardant à l'esprit que tout ceci est à l'état de prototype. Il demeure toutefois un indice de la direction que souhaiterait prendre Microsoft concernant des modifications pour l'interface utilisateur.

Une étrange fuite

Il est encore très tôt pour Next Valley, et comme rien n'est encore codé, cette exploration de l'interface utilisateur peut et va probablement changer d'ici à ce que la prochaine version de Windows soit prête à être annoncée ", prévient Windows Central.Une question est de savoir comment ce genre de prototype d'interface utilisateur censé être confidentiel a pu se retrouver dans une keynote de Microsoft. Les théories du complot sont ouvertes…