4 min lu
SSD ou disque dur : quel stockage pour quel usage ?

La bataille pour le stockage de données continue entre disque dur (HDD) et disque SSD (Solid State Drive). A première vue, on pourrait croire que les SSD, plus rapides, sont bien mieux adaptés que les disques durs HDD, et qu’il n’y a plus aucune raison d’acheter autre chose. Mais ce n’est pas tout à fait vrai. S’il est très facile de vanter les mérites des SDD, il existe de nombreux cas où les disques durs constituent un choix tout à fait valable, même aujourd’hui. N’oubliez pas non plus que les disques durs et les SSD ne sont pas uniquement utilisés pour le stockage externe des données des ordinateurs de bureau ou portables. Ils ont aussi leurs places au sein des serveurs, des boîtiers de stockage externe et des périphériques NAS.En choisissant la bonne solution de stockage pour la bonne tâche, vous pouvez économiser de l’argent et augmenter la durée de vie de vos appareils, en retardant le moment de les changer pour un modèle plus récent.


Qu’est-ce qu’un Solid State Drive (SSD) ?

Un SSD est un dispositif de stockage où les données sont stockées sur des puces de mémoire flash. Ces puces offrent des vitesses de lecture et d’écriture rapides, ce qui fait du SSD un support de stockage de données véloce. Il n’y a pas de pièces mobiles dans un SSD, ce qui signifie qu’il est silencieux lorsqu’il est utilisé et qu’il ne risque pas d’être endommagé par des vibrations ou des chocs.


Qu’est-ce qu’un disque dur HDD ?

Contrairement au SSD, où les données sont stockées sur des puces de mémoire flash, les disques durs stockent leurs données sur des disques rotatifs appelés plateaux. Bien qu’ils ne soient pas aussi rapides que les SSD, les disques durs sont beaucoup moins chers et existent dans des tailles beaucoup plus grandes, jusqu’à 22 To. Cependant, les plateaux rotatifs et les autres pièces mobiles font que les disques durs sont plus vulnérables à l’usure et ne sont pas aussi robustes que les SSD.


Vous devriez acheter un SSD si...


1. Vous voulez de la vitesse

Si vous voulez que votre ordinateur démarre rapidement ou si vous souhaitez installer des jeux ou des applications sans effort, le SSD surpassera même le disque dur le plus rapide. Le SSD le plus lent est facilement 10 fois plus rapide que le disque dur le plus rapide, il n’y a donc aucune comparaison possible. Si vous avez besoin de vitesse, il vous faut un SSD !


2. Vous manipulez de gros fichiers

La manipulation de gros fichiers, comme les fichiers vidéo volumineux, est un moyen simple et rapide de surcharger un disque dur. Les SSD permettent aux professionnels de copier et d’enregistrer des fichiers volumineux sans effort, ce qui accélère le rythme de travail et rend votre ordinateur beaucoup plus rapide. Les SSD accélèrent également les sauvegardes, ce qui signifie que vous passez moins de temps à éviter une perte ou suppression accidentelle de données.


3. Vous avez besoin d’une fiabilité à toute épreuve

Grâce à l’absence de pièces mobiles, les SSD sont beaucoup plus résistants aux vibrations et aux chocs que les disques durs. Vous pouvez littéralement jeter un SSD dans votre sac sans craindre qu’ils ne soient endommagés. Les SSD sont un choix idéal pour les ordinateurs portables et de bureau, mais aussi pour les espaces de stockage externes que vous emportez avec vous lors de vos déplacements.


Vous devriez acheter un disque dur si...


1. Vous avez besoin de beaucoup d’espace de stockage

Les gros disques durs sont bon marché par rapport aux disques SSD. Même un disque dur massif de 20 To vous coûtera moins de 500 euros. Comparez cela à un SSD de 4 To qui, au moment de l’écriture de ces lignes, coûte presque le même prix et vous comprenez vite l’avantage des disques durs : une capacité de stockage massive pour les grosses applications et les jeux, les énormes fichiers vidéo et les sauvegardes. Si vous recherchez le meilleur rapport qualité/prix en matière d’espace de stockage, vous devez opter pour un disque dur.


2. Vous cherchez à économiser de l’argent

Vous voulez le meilleur rapport qualité/prix ? Choisissez un disque dur. Un disque dur 2 To coûte aujourd’hui moins de 50 euros. Bien que le prix des SSD baisse rapidement, il vous sera difficile de trouver un SSD deux fois moins spacieux pour le même prix. Et si 2 To ne vous suffit pas, vous pouvez aussi vous procurer un disque de 4 To ou plus.


3. Vous l’utilisez pour la sauvegarde

Les disques durs sont intéressants pour les sauvegardes en raison de leur grande capacité et de leur faible coût par gigaoctet. A moins que l’argent ne soit pas un souci, il n’est pas logique d’utiliser des disques SSD à des fins de sauvegarde. Que vous utilisiez un seul disque dur dans un boîtier externe, ou plusieurs disques dans un périphérique NAS, les disques durs vous offriront tout l’espace de stockage dont vous avez besoin. Et comme les dispositifs de sauvegarde ne sont pas très sollicités, les disques durs offrent un haut niveau de fiabilité.


FAQ

Quel disque est le plus rapide ?

Le SSD le plus lent est 10 fois plus rapide que le disque dur le plus rapide. Il n’y a donc aucune comparaison possible entre les deux en matière de performances. Si vous voulez de la vitesse, il vous faut un SSD. Même un SSD économique tel que le WD Blue de 1 To constitue une amélioration considérable par rapport à un disque dur.


SSD ou disque dur pour le gaming ?

Les deux ! L'installation idéale, selon moi, est d'avoir un SSD pour le système d'exploitation, pour la vitesse, et un disque dur pour stocker les jeux, pour sa capacité de stockage. Cela permet d’avoir le meilleur des deux mondes sans se ruiner. Cependant, si vous devez en choisir un seul pour un PC de gaming, je choisirais un disque dur rapide comme le WD Black de 4 To, car les SSD de cette taille sont très chers.


Lequel a la plus longue durée de vie ? SSD ou disque dur ?

C’est une question difficile, car j’ai vu des disques tomber en panne en quelques jours et d’autres vivre pendant plus de 10 ans. Cependant, en règle générale, vous pouvez compter sur une durée de vie de 3 à 5 ans pour un disque dur et de 5 à 10 ans pour un disque SSD.

Source : ZDNet.com