1 min lu
Piratage de Conforama : 1 To d’informations volées, dont de supposées données clients

Selon les dires des hackers, « Conforama a un très faible niveau de sécurité et de protection des données de ses utilisateurs, et nous avons réussi à voler plus de 1 To de leurs données ». Ils listent les données en question, à savoir des rapports financiers, des données relatives aux cartes bancaires des clients, des documents marketing, des documents analytiques et stratégiques, des données personnelles de l’entreprise, des documents logistiques, différents types de bases de données et un historique de la correspondance des employés et de la direction. Les hackers ont menacé l’enseigne d’ameublement aux 200 magasins en Europe de publier toutes les données si elle ne les contactait pas sous 48 heures. 

Contacté par Le Parisien, Conforama France assure que les documents dérobés, qui datent d’une période allant de 2015 à 2019, proviennent des filiales espagnole et portugaise uniquement. Le groupe français affirme ne pas avoir subi de cyberattaque, mais a lancé une enquête interne pour vérifier. Aussi, aucune demande de rançon n’a été trouvée et aucun de leurs serveurs n’a été chiffré. Conforama France précise par ailleurs ne pas conserver de données clients comme les coordonnées ou empreintes bancaires. Malgré tout, il est préférable de faire attention à vos SMS, e-mails et transactions bancaires si vous êtes un client de Conforama. Certes, l’enseigne fait comprendre que les clients français ne sont, semble-t-il, pas touchés, mais sait-on jamais.