Deux conférences majeures le même jour… en attendant des précisions sur l'intervention de NVIDIA.Du 5 au 8 janvier 2022 se tiendra, à Las Vegas, le Consumer Electronic Show plus connu sous le nom de CES. Cette année, un format hybride inédit est prévu afin de revenir en partie à un événement en présentiel auquel sont inscrits plus de 1 800 participants.Parmi eux, deux poids lourds du secteur, AMD et Intel, ont déjà annoncé la tenue d'une conférence de presse afin de présenter leurs nouveautés. Les deux Américains ont d'ailleurs choisi le même jour – la veille de l'ouverture officielle du salon – pour faire parler d'eux.

AMD démarre sur les chapeaux de roue

C'est AMD qui devrait ouvrir le bal avec une conférence prévue le 4 janvier 2022 donc, dès 8 heures du matin heure de Los Angeles, soit 18 h en France. Le CES étant un salon orienté « consommateur », les annonces s'articulent souvent beaucoup autour du marché PC mobile .© AMDPour AMD, cela pourrait donc se traduire par de nombreuses annonces CPU et GPU avec, notamment, la présentation probable de la série des Ryzen 6000H gravés en 6 nm et combinant pour la première fois les micro architectures Zen3+ et RNDA2.Très attendues également, des annonces concernant la descente en gamme de l'architecture RDNA2 pour des cartes graphiques moins onéreuses. Depuis plusieurs jours, on parle ainsi d'une présentation des Radeon RX 6500 XT qui pourraient sortir fin-janvier.

Un agenda bien rempli pour Intel ?

Intel pourrait bien avoir un CES particulièrement chargé, l'Américain ayant de nombreux produits à annoncer / présenter à Las Vegas. Lui aussi a donc prévu sa conférence le 4 janvier 2022, mais à 10 heures, heure locale (20 h en France). Bien sûr, les yeux seront d'abord rivés sur les nouvelles séries de processeurs Alder Lake.© IntelLà encore, le marché PC mobile sera en effervescence puisque la gamme en question sera Alder Lake-P, les premiers pas de l'architecture hybride d'Intel dans le secteur des portables dédiés au jeu vidéo. Bien sûr, nous attendons aussi des nouvelles de nouveaux CPU Alder Lake pour PC « de bureau » ainsi que de nouveaux chipsets pour faire suite au Z690.Enfin, et c'est peut-être le plus important pour Intel, l'Américain doit enfin révéler sa gamme de GPU ARC Alchemist pour laquelle on espère avoir des présentations détaillées avec des mesures de puissance notamment. Intel devrait d'abord parier sur les solutions PC portable, mais peut-être aurons-nous aussi une date de sortie pour les versions PC « de bureau » ?